Ces activités qui favorisent les apprentissages

C’est bientôt les vacances !! Et si on oubliait pour un temps les devoirs et autres obligations scolaires ?
Et si on s’accordait des moments de détente, de jeux et d’activités en famille ?
Oui, mais en stimulant connaissances, acquis et apprentissages….

Pas besoin d’être suréquipé pour transformer le quotidien de votre enfant en « terrain d’apprentissages».
Voici quelques moments de jeux et activités à engager avec votre enfant qui, en plus du plaisir partagé à jouer ensemble, viendront soutenir ses apprentissages scolaires.


Jouez au commerçant !
Ce jeu favorisera indirectement chez votre enfant les apprentissages de mathématiques et le calcul mental. Suivant l’âge de votre enfant, vous pouvez être le client qui veut « 3 carottes et 2 oranges » ou bien  donner un billet de 10€ en règlement de votre achat de 3€.
Votre enfant n’a plus l’âge de jouer à la marchande ?
Qu’à cela ne tienne ! Responsabilisez-le : proposez-lui de faire des courses, il devra être attentif au rendu de la monnaie. Comptez l’argent avec lui, additionnez, soustrayez, demandez-lui de comparer les prix : le plus cher, le moins cher.

Cuisinez avec votre enfant !
En cuisinant il fera de la chimie, des mathématiques, il abordera des notions de physiques.
Proposez-lui
de peser les ingrédients lors de la confection d’un gâteau, de lire, lors de l’exécution d’une recette.
Selon son âge, votre enfant en viendra à aborder indirectement les 4 propriétés physiques de la matière: masse, volume, poids et densité.
Votre enfant est trop jeune pour peser les ingrédients ?
Invitez-le à découper la pâte qui déborde du plat à tarte,  mettez pour cela à sa disposition des ciseaux à bouts ronds, en plastique.
Proposez-lui de rouler la pâte entre ses doigts pour en faire des petites boules, bien entraîné votre enfant acquiert ainsi l’habileté nécessaire pour manier et tenir des objets de plus en plus fins, tel le stylo pour écrire.

Plier le linge avec votre enfant !
Plier le linge tout comme s’adonner à l’art du pliage (avion, origami) aide l’enfant à comprendre et à rechercher les axes de symétrie très utile en géométrie. Proposez-lui aussi de ranger les vêtements par catégories (les chemises, les pantalons…) !

Jouer à cache-cache ! Ce jeu, très apprécié des enfants en fin de maternelle, détermine chez eux les possibilités d’orientation et de structuration de l’espace…et aussi leur capacité de décentration, capacité oh! combien nécessaire à l’acte d’écrire.

Et un seul mot d’ordre, amusez-vous bien !!